Line Hogsark
Carnet de bord
Brunch / Carnet d'adresses

Le Loir dans la Théière.

Paris, le 19 septembre 2014

Line Hogsark_Photos_2014_Carnet d'adresses_001

Bon, clairement, si vous êtes au régime, si vous avez décidé de bannir le gluten de votre alimentation ou si, tout simplement, la taille de votre estomac avoisine celle du flacon du Sérum Cellulaire Platine Rare de La Prairie (613,90€ les 30 ml, j’aimerais qu’on en parle mais là n’est malheureusement pas le sujet de cet article), ce brunch n’est pas fait pour vous (vous pouvez ceci dit vous consoler avec une part de leurs démentes tartes salées ou avec leurs pâtisseries maison, tranchées sous vos yeux sur le grand buffet de l’entrée). Par contre, si vous vous fichez éperdument du poids qu’affichera votre balance demain matin (faites comme moi, ne vous pesez plus), de déboutonner votre jean en fin de repas pour rester digérer au minimum trois-quarts d’heure en reprenant un café et, éventuellement, une part de tarte au citron meringuée tout en ayant l’inexorable et abyssale impression que, jamais, mais vraiment plus jamais, il ne vous sera possible d’avaler un jour de nouveau quoi que soit (la nutrition parentérale, par voie intraveineuse s’entend, est une option), sortez de votre lit un samedi ou un dimanche midi et rendez-vous en plein coeur du Marais, 3 rue des Rosiers.

Line Hogsark_Blog_Montages Photos_Divers_001

Je vais essayer de faire court, bref, concis, succinct, pour vous déclarer mon amour pour ce brunch (il ne mérite pas que je m’égare à vous parler des aberrations tarifaires des produits cosmétiques à base de platine). Pour 21€, on vous apporte donc à votre table évidemment un jus pressé (orange, pamplemousse ou carotte), une boisson chaude (normalement je suis plutôt café mais leur chocolat chaud est tellement bon que je suis incapable de me résigner à ne pas le prendre), une compote, une salade de fruits, un yaourt nature fait maison avec un coulis de fruits rouges, une farandole de pains grillés, un assortiment de confitures, des viennoiseries ainsi que des oeufs servis selon votre préférence (au plat, à la coque, brouillés ou cocotte) accompagnés de petites saucisses. Voyez par vous-même sur les photos ci-dessus, notre table était on ne peut plus remplie (nos estomacs, mes hanches et mes cuisses également).

Je vous parle ici du brunch mais sachez que tout y est à tomber : les tartes salées (ma préférée étant celle aux courgettes, à la feta et à la menthe), les plats traditionnels comme à la maison, les desserts et plus particulièrement les pâtisseries. L’avantage certain d’ailleurs d’y aller à un autre moment que pour le brunch, c’est qu’il y a moins de monde et qu’on y est tranquille. Cela dit, ce que j’aime le plus là-bas, c’est le décor. On se croirait davantage dans une brocante de quartier ou le grenier de nos grands-parents que dans un restaurant (tout dépend des greniers bien évidemment, ne prenons pas celui de mon grand-père en guise de référence, question atmosphère je pense pouvoir affirmer qu’on serait indubitablement plus à l’aise dans la cave d’Evil Dead). Et puis il y a aussi, surtout, cette petite table et ce gros fauteuil en vieux cuir, sur la première photo de cet article, qui me ramènent à l’époque de Friends et me font penser au Central Perk (c’est qu’il en faut peu pour m’émouvoir). Bref, vous l’aurez compris, j’aime bien cet endroit (même si parfois, il faut bien l’avouer, certains serveurs, aux heures de pointes, ne sont pas comme qui dirait l’allégorie même de l’agréabilité).

#NowPlaying One O’Clock Jump, Benny Goodman.
Le 19 septembre 2014
Les mots
Pour aller plus vite tout en bas
  1. sweetmillie, le 20 septembre 2014.

    Bon pour y aller c’est rapé vu que j’ai déménagé au milieu de nulle part , mais tu me donnes furieusement envie, là maintenant de me faire un petit brunch! ;) Et vu que je ne sais même plus où se trouve ma balance… ça tombe bien!

  2. Manon, le 24 septembre 2014.

    Oh mon Dieu ce brunch, la base de la vie. Et dire que je n’étais pas là la dernière fois que vous y êtes allés, monde cruel. Je me dis qu’il faudrait qu’on teste d’autres brunchs (brunchs ? brunches ? je ne sais absolument pas comment on met ce mot au pluriel…) mais j’ai peur d’être déçue maintenant. Enfin bon, je viens tout juste de me réveiller, et ça m’a donné faim. Je vais aller me faire à manger. Je t’aime !

  3. Workshoot, le 24 septembre 2014.

    Et bah ça donne faim ^^
    Dommage je n’habite pas Paris !
    Très belles photos :D

  4. Nat, le 24 septembre 2014.

    Ohhh c’est vrai que ça fait énormément penser à Friends !! :)
    Wahoo mais c’est quand même juste énorme la quantité de bouffe sur la table ! Ça donne tellement envie !
    Faudrait que je cherche un petit endroit sympa comme ça sur Toulouse, entre copines les dimanches, ça peut être super sympa :)

    Bisous à toi !

  5. Eve, le 25 septembre 2014.

    Oh oui c’est bon, dommage que ça soit toujours blindé…
    Belles photos by the way !

  6. Laura, le 2 octobre 2014.

    Salut Line, merci pour cette découverte, ce genre d’endroit me fait m’évanouir également ^^(cf : Friends, …).
    Je suis toujours ravie de lire tes articles, j’aime beaucoup tes longs articles habituels mais c’est chouette de lire des petits posts aussi ;-)
    Pour la petite anecdote ce matin je n’avais que quelques minutes avant d’aller travailler et je me suis dis « Non, je n’ai pas le temps de lire du Line Hogsark en trois minutes ^^. Comme tu le vois je n’ai pas pu résister et en plus j’ai eu le temps de t’écrire ce long commentaire sans dessus dessous ;-)

    Bonne journée Line !

    Laura

  7. Mamie, le 17 octobre 2014.

    Ce brunch est très sympa , dommage çà n’existe pas près de chez moi ! ! ! sinon je descendrais les
    étages ! ! ! bisous je t’aime.

  8. Sarah, Les JOlis Mondes, le 9 mars 2015.

    Je suis allée tellement souvent au Loir dans la Théière ! J’adore le cadre, le brunch, les pâtisseries (cette tarte au citron meringuée, mon dieu… On devrait presque parler de meringue citronnée !)… J’hésite depuis quelques temps à écrire un article dessus, et puis à chaque fois je me ravise car le service est souvent expéditif et pas franchement sympathique, surtout aux heures de pointe. Quel dommage, car j’adore tout le reste ! Est-ce que tu t’es rendue compte de ça aussi ?
    En tout cas ça reste une belle adresse dans le Marais !

  9. Célia, le 1 juin 2015.

    Testé Samedi midi le brunch (et approuvé, t’as raison le chocolat une tuerie), merci pour l’idée !

  10. Marie la lilloise, le 2 juin 2015.

    Merci pour l’adresse, j’y ferai sûrement une pause lors de ma prochaine virée parisienne :)